Le rapport de stage est un compte-rendu que tu rédiges pour expliquer les choses que tu as fait pendant ton stage. C’est l’occasion pour toi de dire ce que tu as appris, comment le stage s’est passé, ce que tu as aimé faire, ce que tu as moins aimé faire…
Il doit te permettre également de dire si ton stage t’as influencé pour ton orientation , si tu souhaite poursuivre tes études pour faire ce métier ou si le métier que tu as découvert ne t’as pas du tout plu.
Ton rapport de stage est noté et compte pour ta moyenne du brevet. Il ne faut pas du tout le négliger !
(En plus c’est souvent l’occasion d’avoir une très très bonne note, alors autant le faire sérieusement) 😉

Comment écrire mon rapport de stage?

Le rapport de stage est constitué de plusieurs parties. Tu dois faire des efforts pour bien travailler le fond, la forme et aussi veiller à ce qu’il soit agréable à lire (et sans fautes d’orthographes bien sûr). Pour cela, nous te conseillons de te faire relire, de prendre une police 12 pour ton texte, de mettre les titres en gras, de choisir l’intervalle 1,5 pour les interlignes et de justifier ton texte.

Ci-dessous, tu trouveras les différentes parties dans l’ordre qui doivent composer ton rapport de stage.
(Attention : Ton collège t’a peut être donné d’autres consignes que les nôtres, dans ce cas tu peux t’inspirer de nos conseils mais il faut respecter les consignes données par ton collège)

1- La page de garde

Elle est la couverture de ton rapport de stage. C’est la première page que l’on va voir. Il faut soigner sa présentation. Sur la page de garde, tu dois mentionner ton nom, ton prénom, ton collège, ta classe, le nom de ton professeur principal, le sujet de ton rapport, l’organisme qui t’a accueilli, le nom de ton tuteur et la date du stage.

Ta page de garde peut ressembler à ça :

présentation page de garde rapport de stage 3e

2- La page de remerciements

Cette page va te permettre de remercier toutes les personnes qui ont participées à la réalisation de ton stage. N’oublie surtout pas de remercier ton tuteur de stage et l’équipe pédagogique de ton collège.
C’est l'occasion de citer toutes les personnes qui t’ont aidées.

3- Le sommaire

Le sommaire est tout simplement le plan de ton rapport de stage. Il doit être composé des différentes parties que l’on va retrouver dans le corps de ton rapport. Pour chaque titre dans ton sommaire, il faut mettre le numéro de page auquel il correspond dans le texte. C’est pourquoi, tu dois numéroter toutes les pages de ton rapport. C’est très important.

Voici un exemple de sommaire :
Exemple sommaire rapport stage 3e

4- L’introduction

L’introduction est la première partie de ton rapport de stage. Elle va permettre au correcteur d’avoir une première impression sur le contenu de ton stage. C’est la raison pour laquelle tu dois bien l’écrire. Dans l’introduction tu dois dire où tu as fait ton stage, comment tu as fait pour le trouver, pourquoi ce stage et pas un autre et ce qui t'intéressait dans ce métier avant de faire ton stage.

5- Le développement (La rédaction)

Le développement est la partie la plus volumineuse de ton rapport. C’est ici que tu vas pouvoir expliquer ce que tu as vu, fait et compris de ton stage d’observation.
Dans le développement tu dois faire:

  • Une présentation de la structure d'accueil

Ici, tu dois donner les coordonnées de la structure et dire ce qu’elle fait. Tu peux par exemple mentionner sa date de création, son histoire, les différents métiers qu’on y trouve, le nombre de salariés, les principales missions de l’entreprise, les horaires de travail, la hiérarchie qui existe entre les salariés... Part du principe que ton correcteur ne connais rien de ton stage et que c’est à toi de tout lui faire découvrir.
N’hésite pas à donner beaucoup d’informations, il vaut mieux trop que pas assez !

  • Une explication détaillée des activités que tu as faites

Tu dois décrire comment tu t’es organisé.e pendant ton stage, indiquer ton emploi du temps, détailler comment se sont passées tes journées et les missions que tu as réalisées, parler des personnes que tu as rencontrées, de ce que tu as fait avec ton tuteur…

Et de manière plus générale sur l’entreprise, tu dois parler des métiers que tu as découvert et de ce que fait ton tuteur là bas.

Tu peux aussi parler des conseils qu’on t’as donné, et expliquer ce que tu as le plus et le moins aimé faire, dire les choses que tu as apprises et aborder les difficultés que tu as rencontrées…
Il faut faire revivre ton stage au lecteur à travers cette partie

6- La conclusion

Dans la conclusion, tu dois faire le bilan ta semaine et donner ton avis personnel sur le stage.
C’est ton point de vue à toi qui compte le plus.
Parle de tes impressions. Dis ce que tu as pensé.e de ce stage, les choses qui t’ont étonnées…
Exprime-toi sur ce que ce stage t’as appris et t’as apporté pour ton orientation.

Pour t’aider à écrire ta conclusion voici quelques questions auxquelles tu peux répondre.

Est ce que ce stage m’a permis de mieux dessiner mon projet d’orientation ?
Est ce que je souhaite faire ce métier plus tard?
Est ce que ce stage m’a permis de confirmer mon orientation ?
Qu’est ce qu’il m’a fait découvrir et que je ne connaissais vraiment pas ?
Est ce que ce stage à fait naître en moi une nouvelle passion ?

7- Les annexes

Les annexes vont te permettre d'insérer les photos que tu as prises pendant ton stage et les documents de la structure que tu trouve importants à faire figurer dans ton rapport.
Attention, tu dois numéroter et légender (expliquer) chaque annexe.

Voilà donc le plan attendu pour écrire ton rapport. Tu as maintenant tous les outils pour faire un super rapport de stage. À toi de jouer !

Passer à la fiche tuto suivante > "Construire mon réseau profesionnel"


Clique ici !
Image

© 2020 VIENSVOIRMONTAF

Ouvrons les horizons... et les carnets d'adresses ! Difficile de trouver un stage sans piston, sans contact, sans réseau. Et pourtant on connaît toujours quelqu'un qui connaît quelqu'un... On a donc créé ViensVoirMonTaf : le réseau pour les jeunes sans réseau.