Construire, entretenir et utiliser son réseau.

Imagine que tu te trouves tout.e seul.e au milieu d’un grand cercle entouré.e uniquement des personnes que tu connais. Voilà ! Tu viens d’avoir une idée de ton réseau et des membres qui le composent. Pour faire simple, le réseau c’est les liens et les relations que tu crées entre les personnes et toi.
Avant tout, saches que ta famille est ton premier réseau. C’est ce que l’on appel le réseau primaire.

Un petit exemple banal ou tout bête.
Si tu as envie de trouver un petit job d’été, il est normal que tu demandes de l’aide à tes proches afin d’avoir beaucoup plus de facilités à l’avoir. Eux, à leur niveau, vont solliciter d’autres personnes que tu ne connais peut-être pas, pour te permettre de le trouver. Grâce à ce partage d’information, tu auras ainsi beaucoup plus de chances d’avoir ce que tu recherches. C’est exactement de la même manière que cela se passe dans le monde du travail. Par contre, ici, on parle de réseau professionnel.

Image

Le réseau professionnel est tout simplement les relations que tu tisses avec des professionnels.
Ce n’est pas plus compliqué que ça!

Ton stage d’observation est ta première expérience professionnelle et le début de ton réseau professionnel. Il faut bien le garder en tête.
En effet, tu vas découvrir pour la première fois le monde du travail avec le soutien de ton tuteur de stage. C’est pourquoi, tu dois profiter de cette occasion pour construire, maintenir et utiliser de la meilleure manière tes ressources.

Pour construire ton réseau professionnel, il n’y a pas de secret : il faut prendre des contacts. Durant ton stage d’observation, tu va rencontrer beaucoup de professionnels. Il ne faut pas avoir peur d’aller leur parler et de récupérer des cartes de visite. Personne ne le fera à ta place. Si tu restes dans ton coin, tu risques de rater de bonnes opportunités.

Après avoir pris des contacts, il faut savoir également maintenir les liens et utiliser ces ressources. C’est la raison pour laquelle, nous te conseillons de donner régulièrement de tes nouvelles pour ne pas te faire oublier. Tu peux par exemple envoyer de petits messages pendant les fêtes de fin d’année, ta note de rapport de stage ou encore un message d’anniversaire etc.
L’essentiel c’est de faire vivre ces liens de telle sorte qu’il ne puisse pas avoir de problèmes quand tu vas recontacter ces personnes pour leur demander de l’aide.
Image

© 2020 VIENSVOIRMONTAF

Ouvrons les horizons... et les carnets d'adresses ! Difficile de trouver un stage sans piston, sans contact, sans réseau. Et pourtant on connaît toujours quelqu'un qui connaît quelqu'un... On a donc créé ViensVoirMonTaf : le réseau pour les jeunes sans réseau.