Image

Le coin des pros

Toutes les questions que vous pouvez vous
poser sur l’accueil d’un stagiaire.

POURQUOI S'ENGAGER ?

Accueillir un·e stagiaire avec ViensVoirMonTaf, c'est vous engager dans une démarche responsable et sociétale : faire découvrir votre univers professionnel à des jeunes qui en ont envie, agir pour l’égalité des chances et décloisonner les milieux !

Pour les entreprises :

> Valoriser votre secteur d'activité et vos métiers auprès d'un public jeune au moment crucial de l'orientation au lycée, avec un impact possible sur le choix du cursus scolaire ;
> Valoriser votre marque employeur dans la perspective de futurs recrutements

Pour les tuteurs et tutrices de stage :

> Porter un regard neuf et valorisant sur votre travail ;
> Ré-enchanter votre quotidien en vivant une expérience autour de votre poste qui sort de la routine ;
> Développer de nouvelles compétences : management ; réflexivité sur la pratique professionnelle ; capacité à s'adresser à différents publics ; initiation à la position de formateur dans le cadre de votre poste, etc.
97% des tuteurs et tutrices passé·e·s par ViensVoirMonTaf recommandent notre dispositif et se déclarent prêt·e·s à reconduire l’expérience !

COMMENT ÇA MARCHE?

Volontaire pour accueillir un·e ou plusieurs stagiaires ? Tout se passe ici !

1. Vous créez un compte “Professionnel”
2. Vous publiez une offre de stage en indiquant vos semaines de disponibilité et le nombre maximal de candidatures que vous acceptez de recevoir
3. Vous recevez un e-mail de notification à chaque nouvelle candidature
4. Pour traiter ces candidatures, vous vous connectez sur la plateforme, où vous pouvez consulter CV et lettres de motivation des candidat·e·s
5. Vous sélectionnez la ou les meilleures candidatures (bouton “Accepter”). Vous écartez celles que vous ne retenez pas (bouton “Rejeter”).
6. Vous contactez le ou les stagiaires retenu·e·s pour les rencontrer et signer leurs conventions de stage.

FOIRE AUX QUESTIONS

Image
Accueillir un jeune via ViensVoirMonTaf, c’est gratuit, ça dure 5 jours seulement, pour des jeunes de 3ème REP dont c’est la première découverte du monde professionnel !

PROGRAMME ET IDÉES D'ACTIVITÉS

Voici une suggestion d'activités à proposer à votre stagiaire :
> Lui demander une petite revue de presse sur votre entreprise ou sur votre métier.
> Lui demander de préparer une petite interview de son maître de stage en 5 questions. Cela permet à l’élève de formuler ses interrogations et anticiper son rapport de stage, etc...
> Lui demander de faire un résumé de sa journée en 5 lignes chaque jour. Lui proposer un rdv récurrent de 15 mn avant son départ pour lire ce résumé. (L’occasion de faire un point grammaire et fautes d’orthographe...)
Image
Image
> Lui proposer de faire des photos en lien avec l’entreprise ou le métier. Pourquoi pas mettre en scène des objets illustrant le travail en question ? Par exemple, une photo d’un artisan devant sa table d’atelier avec un outil, ou une photo d’équipe devant une salle de bureaux.
> Fixer 15 minutes à la fin de chaque journée pour qu’il/elle fasse un bilan de ses découvertes ou surprises de la journée, ce qui aidera à la rédaction du rapport de stage. Vous pouvez décider que 5 min seront dédiées à le relire et lui proposer des ajouts et des corrections.
Ainsi, il n’est pas nécessaire de prévoir un parcours métier complet pour le jeune que vous accueillerez, il suffira de lui suggérer ces différentes activités.
Voici une suggestion d'activités à proposer à votre stagiaire :
Image

ENVIE DE DONNER DES IDÉES À VOTRE
STAGIAIRE POUR SES INTERVIEWS ET QUESTIONNAIRES ?

Vous pouvez lui souffler certaines des questions suivantes, ou y répondre par avance dans vos présentations.
Elles permettront au stagiaire de découvrir vraiment le monde du travail et de créer du contenu pour le rapport de stage.

Questions sur le stage :

> Que vais-je observer pendant une semaine? Y a-t-il un programme?
> Vais-je participer à des activités au sein de votre entreprise? Si oui, lesquelles ?
> Pourquoi accepter de prendre un stagiaire ?
> Rappel des conditions du stage : horaires, pause déjeuner, etc.

Questions au tuteur/maître de stage :

> En quoi consiste votre métier ? Pouvez-vous me décrire une journée type ?
> Qu’est-ce qui vous intéresse dans votre métier ?
> Quels sont vos projets professionnels en cours ?
> Quel est votre statut dans cette entreprise ? (Ouvrier, technicien, cadre)
> Travaillez-vous seul ou en équipe ?
> Combien d’heures travaillez-vous par jour ? Par semaine ?
> Vos horaires sont-ils souples ou contraignants ?
> Comment organisez-vous votre emploi du temps ? (travail de jour, de nuit, à la maison, heures supplémentaires, etc.)
> Votre métier nécessite-il des déplacements ?
> Avez-vous des conseils pour des jeunes qui souhaiteraient faire votre métier ? (parcours d’études, entretiens d’embauche, etc.)

Questions sur l'entreprise :

> Quel est le but votre entreprise ?
> Est-ce une entreprise privée ou bien un service public ?
> Quel est son rayonnement ? (est-elle implantée en France, en Europe, etc.)
> Quel est l’organigramme de votre entreprise ? (nombre de personnes qui y travaillent et métiers représentés, hiérarchie, etc.)
> Quel est le budget annuel de l’entreprise ?
> L'entreprise travaille-t-elle avec des sous-traitants ?
> Y a-t-il différents services dans l’entreprise, si oui lesquels ?
> Quels sont les concurrents principaux de l’entreprise ?
> Quelle communication adopte l’entreprise ? (logo, slogan, campagne de publicité ?)

Carrière :

> Est-ce facile de trouver du travail dans votre secteur d’activités ?
> Quel est votre parcours d’étude pour exercer votre métier ?
> Quel est le salaire correspondant à votre métier en entrant dans le monde du travail ? Après 10 ans de travail ?
> Quelle a été votre évolution de carrière ?
> Comment pensez-vous évoluer professionnellement ? (monter dans la hiérarchie, reconversion possible, changement d’entreprise, etc.)
Image
© 2018 VIENSVOIRMONTAF

Ouvrons les horizons... et les carnets d'adresses ! Difficile de trouver un stage sans piston, sans contact, sans réseau. Et pourtant on connaît toujours quelqu'un qui connaît quelqu'un... On a donc créé ViensVoirMonTaf : le réseau pour les jeunes sans réseau.